Longueur de l'aiguille

Découvrez comment l'utilisation d'aiguilles plus courtes peut faciliter votre gestion du diabète

Vous ne le réalisez peut-être pas, mais la longueur de votre aiguille de stylo ou de seringue d'insuline joue un rôle important dans votre gestion du diabète. C'est grâce à l'aiguille que votre médicament est administré là où il doit l'être; elle vous aide même à atteindre plus de sites d'injection1,2.

La bonne profondeur d'injection.

Pour que leur action soit optimale, l'insuline et le GLP-1 doivent être injectés dans la couche tissulaire sous-cutanée (SC), qui est la couche graisseuse juste sous la peau. De cette manière, l'absorption par le corps est prévisible1.

Une injection qui va au-delà de la couche tissulaire SC et dans le muscle est appelée injection intramusculaire (IM). Une injection IM peut rendre imprévisible la façon dont votre corps absorbera l'insuline; cela peut entraîner une mauvaise régulation glycémique
(c.-à-d. sucre dans le sang) et de l'hypoglycémie (c.-à-d. hypo, ou faible taux de glucose dans le sang)1.

Alors comment éviter les injections IM? L'épaisseur moyenne de la peau des quatre principaux sites d'injection, soit l'abdomen, les cuisses, les fesses et les bras, est de tout juste 2,0 à 2,5 mm2 .Cela signifie que vous n'avez pas besoin d'une aiguille plus longue pour arriver à injecter en toute sécurité votre insuline ou votre GLP-1 dans votre couche tissulaire SC.

En fait, des études scientifiques ont montré qu'un stylo de 4 mm arrive à administrer l'insuline dans la couche tissulaire SC dans plus de 99,5 % des cas2.

Une plus grande facilité d'injection pour la plupart de gens

Autre avantage à utiliser un stylo de 4 mm : l'absence de soulèvement cutané pour effectuer l'injection2*. Vous pouvez plutôt injecter le médicament à un angle de 90 degrés, avec une seule main. Vous pouvez ainsi accéder plus facilement à d'autres zones d'injection, y compris l'arrière de vos bras2.

Si vous utilisez une seringue d'insuline avec une aiguille de 6 mm et que vous êtes mince (ou maigre), vous pouvez toujours vous injecter votre médicament à un angle de 90 degrés en procédant à un soulèvement cutané3.

Lorsque vous alternez correctement différents sites d'injection, vous réduisez le risque de complications, comme l'apparition de lipohypertrophie. Cette approche peut vous aider à assurer le suivi de votre glycémie.

Les toutes dernières recommandations des experts en matière de pratiques exemplaires de technique d'injection (FIT Canada) indiquent que les recherches actuelles sur toute une gamme d'IMC (19-65 kg/m2) supporte l'utilisation de stylos de 4 mm pour éviter le risque d'injection IM3.

La technique d'injection est essentielle à la gestion du diabète.

En savoir plus

Apprenez à administrer une injection à l'aide d'un stylet ou d'une seringue d'insuline.


Remarques

* Les enfants de 2 à 6 ans et les adultes extrêmement maigres peuvent devoir recourir à une technique de soulèvement cutané3.

Références
  1. Frid AH, Kreugel G, Grassi G, et al. New insulin delivery recommendations. Mayo Clin Proc. 2016;91(9):1231-1255.
  2. Gibney MA, Arce CH, Byron KJ, Hirsch LJ. Skin and subcutaneous adipose layer thickness in adults with diabetes at sites used for insulin injections: implications for needle length recommendations. Curr Med Res Opin. 2010;26(6):1519-1530.
  3. Berard L, Desrochers F, Hagerty D, MacNeill G, Roscoe R. Forum pour la technique d'injection FIT au Canada : Recommandations pour les meilleures pratiques en matière de technique d'injection (3e édition). www.fit4diabetes.com/files/2314/8777/6632/FIT_Recommendations_3rd_Edition_2017.pdf. Consulté le 30 mai 2017.